L’accueil et l’encadrement de stagiaires sont une opportunité pour développer un sujet de recherche particulier, dans le contexte de la reconquête de la qualité des eaux de surface. Nous souhaitons aussi pérenniser cette démarche d’encadrement de stagiaires à moyen/long terme en proposant régulièrement des expérimentations à mener sur le terrain et/ou au laboratoire, en lien avec l’eutrophisation des eaux superficielles.

N’hésitez pas à nous contacter pour formuler une demande de stages.


2014 : Stage élève ingénieur ENSG

Prélèvement d'eau souterraine dans un puits fermier

Prélèvement d’eau souterraine dans un puits fermier

Le but du stage consiste à définir et mettre en place des protocoles de terrain visant à caractériser le fonctionnement hydrologique en amont d’un plan d’eau, du point de vue de la contribution des eaux souterraines peu profondes.

Le secteur de l’étude, situé dans le domaine centre armoricain, correspond à un socle de nature schisteuse (roches briovériennes). Ces roches très anciennes ont subi une altération aboutissant à la formation de réservoirs d’eau souterraine: dans les altérites et plus en profondeur, au sein de la zone fissurée.

Plusieurs approches sont développées durant le stage. Tout d’abord, la phase terrain, composante principale du stage.

Egalement, analyses en laboratoire, traitement informatique (SIG), Occupation des sols. Proposition d’un protocole de mesures sur moyen terme.

 

2013 : Déphosphatation biologique en sortie d’un système de lagunage

2012 : Le Saultbesnon: Contexte hydrogéologique élargi au bassin de la Sée

2010 : Caractérisation des sources de phosphore à l’échelle du bassin versant de la rivière de Pont l’Abbé